Née dans le Bassin industriel creillois et élevée au coeur de la culture ouvrière, une partie de mon travail artistique concerne le milieu industriel et particulièrement les connivences entre l'homme et la machine :
d'un côté les formes puissantes en acier et les mouvements féroces des machines, de l'autre l'inventivité des hommes et des femmes, la précision et la délicatesse de leurs gestes.
Corps, machines, matières, mouvements, bruits, lumières mêlées, voilà ce que je peins.

Claudie Fabre